Enfants en situation de handicap : bénéficiez d’un accompagnement à la parentalité financé par la CAF

par | 6 Mai, 2021 | Financement | 0 commentaires

Tout parent peut bénéficier d’un soutien à la parentalité pendant une période difficile, s’il en ressent le besoin. C’est pourquoi la CAF finance plusieurs dispositifs, dont les services d’aide à domicile pour accompagner la parentalité. 

Cependant, ce soutien n’était pas ouvert aux parents d’enfants en situation de handicap. Jusqu’au début de l’année 2021.
Désormais, les freins d’accès à l’accompagnement par les équipes d’aide à domicile se lèvent ! Tout parent d’un enfant porteur d’un handicap peut bénéficier du soutien financier de la CAF
Alors, n’hésitez pas à vous appuyer sur votre service d’aide à domicile pour être soutenu dans votre rôle de parent et avoir un peu de répit. 

Un soutien à la parentalité : l’aide et l’accompagnement à domicile

Depuis 2016, les Caisses d’Allocations Familiales (CAF) proposent un accompagnement à la parentalité. Ce dispositif, baptisé “Aide et Accompagnement à Domicile” (AAD) a pour objectifs de valoriser le rôle des parents et de prévenir les difficultés rencontrées avec ou par leurs enfants.

L’AAD s’articule autour de 4 missions : 

  • Aider les familles à concilier vie de famille, vie sociale et vie professionnelle
  • Faciliter la relation parents – enfant(s), pour le bon développement de celui-ci
  • Accompagner les familles pour améliorer leurs conditions de logement et leur cadre de vie
  • Favoriser l’autonomie, l’insertion sociale et professionnelle des parents

Concrètement, l’AAD coordonne des dispositifs départementaux de soutien à la parentalité, financés par la CAF. Ces dispositifs départementaux peuvent être :

  • L’accompagnement à la scolarité des collectivités territoriales : une aide aux devoirs et des activités culturelles en dehors de l’école.
  • Des solutions de médiation familiale : maintien ou rétablissement de la communication au sein de la famille.
  • Des lieux d’accueil enfants-parents (LAEP) : accueil d’enfants de moins de 6 ans accompagnés d’un adulte. Ils ont pour mission de favoriser la relation entre l’enfant et le parent, de prévenir la maltraitance et l’isolement social, et de valoriser les compétences et rôles des parents.
  • Des réseaux d’écoute, d’appui et d’accompagnement des parents, mis en place par des associations ou institutions. 
  • Des espaces rencontres : droit de visite des parents à leur enfant, pour maintenir les liens dans des situations conflictuelles.
  • Les services d’aide et d’accompagnement à domicile, tels que Canopée, dont les auxiliaires de vie (AVS) et/ou techniciens de l’intervention sociale et familiale (TISF) interviennent au domicile familial.

Toutefois, ces solutions d’accompagnement et de répit sont sous-utilisées. Fin 2020, la Direction des politiques Familiales et Sociales de la CNAF* s’est donné pour mission de les rendre plus lisibles et de simplifier les critères d’éligibilité et les modalités d’intervention. 

Aussi, l’AAD est désormais ouvert aux parents d’enfant(s) en situation de handicap ou ayant une maladie grave.
À ce titre, les familles peuvent bénéficier d’un accompagnement à domicile financé par la CAF.

Si votre enfant est en situation de handicap, vous pouvez être accompagné par votre service d’aide à domicile, dont la CAF finance l’intervention. C’est une vraie solution de répit pour vous.

*Caisse Nationale des Allocations Familiales

Un soutien financier aux parents d’enfant en situation de handicap

Les critères d’accès aux dispositifs soutenus par l’AAD étaient très restreints. Les parents d’enfants en situation de handicap n’étaient pas éligibles.

Désormais, la circulaire n°2021-003 remédie à ce problème.
Depuis le 1er janvier 2021, les parents d’un enfant mineur (et jusqu’à ses 18 ans) porteur d’un handicap peuvent faire une demande d’accompagnement auprès de la CAF ou directement auprès d’un service d’aide à domicile.
Et ce, que les parents soient allocataires ou non de la CAF, et que le handicap soit reconnu ou non par la MDPH.

Vous pouvez bénéficier d’un accompagnement pour l’une ou l’autre de ces raisons :

  • La parentalité : de la grossesse jusqu’au deuxième anniversaire de l’enfant
  • La dynamique familiale, lors d’événements majeurs : arrivée d’un nouvel enfant, état de santé dégradé du parent ou de l’enfant…
  • Une rupture familiale : lors d’une séparation ou d’un décès
  • L’inclusion : insertion socio-professionnelle d’un parent, inclusion de l’enfant atteint d’un handicap dans son environnement

Cela permet d’être soutenu pendant le repérage et le diagnostic du handicap de l’enfant. Vous êtes orienté vers les bons services spécialisés, professionnels de santé, structures d’accueil et dispositifs de soutien à la parentalité. 
Vous êtes accompagné pour réaliser les démarches administratives. 
Vous anticipez l’entrée à l’école, les apprentissages, une hospitalisation, un suivi médical, etc. 
De plus, vous bénéficiez d’un droit au répit : vous pouvez vous absenter jusqu’à 50% du temps de l’intervention du service d’aide à domicile.

Le service d’aide à domicile peut vous accompagner pendant un an maximum. L’accompagnement est assuré par un technicien d’intervention sociale et familiale (TISF) formé à la prise en charge du handicap.

N’hésitez donc pas à solliciter votre service d’aide à domicile pour bénéficier d’un tel accompagnement.

Partager l'article
Aidant : comment aider au mieux votre proche atteint d’un cancer ?
Aidant : comment aider au mieux votre proche atteint d’un cancer ?

Aider votre proche atteint d'un cancer est une évidence. Vous avez, malgré vous, accepté le rôle d’aidant. Voici 5 conseils Read more

Métier, recrutement, formation… Qui sont les auxiliaires de vie de Canopée ?
L'auxiliaire de vie accompagne en conscience les personnes fragilisées

Découvrez le recrutement, le métier et la formation d'un(e) auxiliaire de vie chez Canopée, entre empathie, écoute active, expertise et Read more

Hospitalisation : l’auxiliaire de vie, un soutien sans faille avant, pendant et après
Hospitalisation : l’auxiliaire de vie, un soutien sans faille avant, pendant et après

Se rendre à l’hôpital est stressant. Être hospitalisé l’est encore plus. Que dois-je emporter et préparer ? Est-ce que cela ça Read more

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *