Les textures moulinées/mixées : quand adapter son alimentation devient une nécessité

par | 8 Juin, 2022 | Aidant

Préparation et administration des repas font partie du quotidien des auxiliaires de vie.

Si cette tâche semble de prime abord banale, avouons-le, nous ne savons pas toujours comment s’y prendre lorsque nous n’y avons jamais été confrontés.
Il est parfois nécessaire d’adapter les textures des aliments en fonction des personnes.

Le mouliné/mixé est d’ailleurs une texture que nos auxiliaires de vie utilisent au quotidien. Il ne concerne pas uniquement les personnes âgées ou en situation de handicap. Nous pouvons tous, à un moment de notre vie, avoir besoin de modifier la texture de nos aliments.

Quand est-il nécessaire d’adopter le mouliné/mixé ?

Une personne devra adapter la texture de son alimentation dans deux situations particulières :

  • S’alimenter devient difficile : il y a des difficultés de mastication, de déglutition ou de fausses routes
  • Les repas deviennent pénibles : il y plus de risques ou ils conduisent à un grand nombre d’évictions alimentaires

Si vous vous reconnaissez ou si vous reconnaissez votre proche/la personne que vous accompagnez dans l’une de ces affirmations, alors le changement de texture semble indiqué.

Rassurez-vous !

La plupart des aliments peuvent être consommés sous réserve de transformation.

Vous pouvez consommer la plupart des aliments courants (comme pour les autres membres de la famille), auxquels vous aurez fait subir quelques transformations.

Le principe est de les réduire en purée à l’aide d’un mixeur (ensemble ou séparément). Les aliments doivent avoir une texture mixée, pâteuse et humide. Même si les aliments sont mixés, il est important que vous conserviez un bon équilibre alimentaire et des repas variés pour couvrir au mieux l’ensemble des besoins nutritionnels.

De l’entrée au dessert, exemple d’un repas mixé

Commençons par l’entrée :

Une salade de céleri et de pommes, mixez le tout, mélangez à la mayonnaise et le tour est joué.

Vient ensuite le plat. Pour maintenir l’équilibre alimentaire il est important de proposer une source de protéine, des légumes et des féculents.

  • Une portion de viande ou équivalent ( poissons sans arêtes, crustacés, œufs, abats, charcuteries) mixés et servis en sauce ou intégrés à l’accompagnement (hachis parmentier de bœuf ou de poisson pour un repas unique).

La viande peut être hachée par votre boucher ou vous pouvez la mixer vous-même. Si vous optez pour cette solution, pensez à la hacher une fois avant et une fois après la cuisson. Pour qu’elle soit moins sèche, cuisinez-la toujours avec de la sauce, du bouillon, du jus de viande, du lait ou de la crème.

  • Un accompagnement comme de la purée de pommes de terre/ légumes, flans de légumes, potages épais avec pomme de terre. Le riz peut être consommé s’il est crémeux. Concernant les pâtes, les petites lettres ou vermicelles sont indiqués

Si vous ou votre proche êtes un amateur de fromage, alors ne vous en privez pas. Vous pouvez ajouter un produit lacté comme du fromage fondu, laitages, entremets (flan, crèmes dessert, milk-shake).

Les fruits font aussi partie de l’alimentation moulinée mixée. Ils peuvent être consommés sous forme de compote, de fruits crus ou au sirop mixés, de mousses, de sorbet.

6 conseils pour bien choisir ses aliments

Cela peut vous sembler casse-tête de préparer des repas moulinés/mixés. Nous vous avons compilé nos 6 meilleurs conseils pour vous accompagner dans ce changement de texture.

  1. Accompagnez toujours votre plat d’une sauce, d’un peu d’huile ou de mayonnaise afin d’éviter que les aliments ne soient trop secs ou trop collants (éviter les fines herbes ou les morceaux dans la sauce).
  2. Privilégiez le plus possible des aliments bien épicés, chauds ou froids (ex : la glace), pour rendre la nourriture plus « stimulante » et déclencher la déglutition.

Quelques aliments à éviter :

  1. Les aliments secs ou collants (sinon ajouter de la sauce)
  2. Les aliments à doubles consistances (ex : les yaourts avec morceaux de fruits, bouillon avec morceaux de légumes, pâtes, etc.)
  3. Les aliments avec une croûte dure (aliment gratiné ou passé au micro-ondes)
  4. Les aliments qui s’éparpillent ou s’émiettent (cakes, biscuits, riz, biscottes, etc.)

Comment enrichir les préparations ?

Parfois, il se peut que l’appétit soit diminué et qu’un amaigrissement se présente. Dans ce cas, il est utile d’enrichir les repas en calories et/ou en protéines.

Pour cela, vous pouvez ajouter à vos préparations :

  • Huile, beurre, crème
  • Séré gras
  • Jambon cuit mixé
  • Œuf
  • Lait en poudre
  • Sucre en poudre
  • Etc.

Bien se positionner pour éviter les fausses routes

Les fausses routes, c’est lorsque de la salive, du liquide ou des aliments passent involontairement dans la trachée et les bronches après avoir avalé.

Pour éviter cela, il est important que la personne adopte la position idéale lors des repas.

Elle doit être bien assise, les pieds calés au sol et la tête légèrement fléchie en avant.

Voici 9 conseils complémentaires pour éviter les fausses routes :

  1. Prendre de petites bouchées et faire des pauses entre chaque bouchée
  2. Manger lentement et bien mastiquer
  3. Éviter de parler en mangeant
  4. Après avoir avalé, s’il reste de la nourriture dans la bouche, avaler plusieurs fois à vide
  5. Après chaque repas, attendre au minimum 20 minutes avant de s’allonger (permet d’éviter les reflux)
  6. Privilégier les boissons « stimulantes » pour la déglutition : chaudes ou froides, gazeuses, avec du goût, ou naturellement épaisses (ex : jus de fruit). L’eau plate (sans goût, neutre) est la plus propice aux fausses routes
  7. Avaler une gorgée à la fois (de petites gorgées espacées). Faire des pauses entre les gorgées
  8. Fléchir légèrement la tête en avant (rentrer le menton) au moment d’avaler
  9. Bien remplir le verre pour éviter de devoir mettre la tête en arrière

L’agneau à la Provençale façon mouliné/mixé

Découvrez la recette de l’agneau à la provençale pour tous mais avec une texture différente. Cette recette est pour 4 personnes et peut être partagée lors d’un moment convivial.

L’agneau à la Provençale façon mouliné/mixé

Ingrédients :

  • 500g d’épaule d’agneau
  • 10cl d’huile d’olive
  • 3 gousses d’ail
  • 5 oignons moyens
  • 2 aubergines moyennes
  • 2 petites courgettes
  • 4 tomates
  • 1 poivron vert
  • 1 échalote
  • 6 feuilles de menthe
  • 10cl de fond de volaille
  • 1c à café de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 50g de parmesan râpé
  • Sel, poivre

Préparation :

  • Désosser et parer entièrement l’agneau
  • Cru, passer la viande au mixeur, avec sel et poivre, puis conserver au frais
  • Peler et écraser les gousses d’ail, les oignons et l’échalote
  • Laver et couper en petits dés les aubergines et courgettes
  • Plonger les tomates une minute dans l’eau bouillante pour les peler, les épépiner et les hacher grossièrement au couteau
  • Ouvrir le poivron, l’épépiner et le couper en petits morceaux
  • Dans 5 cl d’huile chaude, faire revenir l’échalote puis ajouter la viande, laisser cuire 10 mn, repasser au mixeur et conserver au chaud
  • Faire chauffer l’huile restante, faire revenir les oignons, puis les aubergines, les courgettes, le poivron, le thym, et le laurier, laisser cuire 10mn
  • Ajouter les tomates, couvrir et cuire 5 mn de plus
  • Préchauffer le four th 6 (180°c)
  • Mouiller avec le fond de volaille et laisser réduire de ¾
  • Mixer la préparation
  • Dans un plat à gratin, déposer une couche de purée de légumes, puis la viande et finir avec le reste de purée de légumes
  • Saupoudrer de parmesan râpé et mettre au four pour 10 mn environ

Dégustez !

Un plat qui régalera toute la famille.

Partager l'article
Service à domicile : quelle organisation en cas de canicule ? 
Personne âgée et auxiliaire de vie

Alors que la canicule a pointé le bout de son nez, les auxiliaires de vie sont sur le pied de Read more

Embarquez pour le Tour de France avec Gary
Tour de France - Faumont

Arrivé le 16 mai au sein de Canopée Groupe en tant que stagiaire, Gary est chargé de développer le secteur sport.  Read more

Les services de Canopée Groupe : un vrai travail d’équipe
Travail équipe - Canopée

Nous vous parlons souvent du métier d’auxiliaire de vie. C'est à eux que vous avez à faire la plupart du Read more